Bio 

Je suis une artiste (dessin, performance) et chercheuse française. J'ai 50 ans. Je suis née à Rodez (Aveyron) et je vis à Paris avec ma fille Ella.

Je suis co-fondatrice et j'anime Modèle vivant.e, un atelier de dessin et de performance transféministe basé à Paris et en ligne. Ce qui m'attache profondément à l'atelier collectif est sa dimension de communauté inclusive. C’est un espace pour explorer les manières d’être ensemble et construire une puissance d'agir, individuelle et collective.  C'est aussi le lieu et le contexte pour moi pour inventer une nouvelle écriture qui dit la présence corporelle et l'altérité, ma relation à celleux qui m'entourent

Je suis diplômée du Paris College of Art (2021, MFA Drawing) et auparavant de l'Université Paris Dauphine (Gestion, 1994) et de l'Université Paris Sorbonne (Sciences politiques, 1995). J'ai travaillé pendant vingt ans dans le secteur des médias sur Internet.

Contact: hfromen at gmail.com

Intentions 

Ma pratique artistique s'articule autour du dessin et de la performance. Je mets en place des dispositifs et protocoles de dessin et j'anime des ateliers. J'écris et je présente mes recherches sous la forme de lectures ou conférences performées.

Mon travail entremêle manières de faire poétiques et intentions politiques. Il explore la tension entre la délicatesse et la détermination dans ce qu'elle peut apporter de brut, de rugueux. Tension cristallisée dans l'oxymore "tendresse radicale".

Ma pratique artistique s'inspire de mes recherches, qui visent à déterminer comment la pratique de longue date du dessin d'après modèle peut devenir une ressource féministe inclusive. Les études de genre et méthodologies féministes et queer ont été déterminantes pour surmonter ma fascination embarrassante pour cette pratique.

Il y a trois ans, j'ai cofondé le collectif Modèle vivant.e et j'organise régulièrement des ateliers. Lorsque j'anime Modèle vivant.e, mon intention est de renverser la relation de pouvoir traditionnelle entre les artistes et le modèle pour qu'iels expérimentent l'autonomie par l'autodétermination et l'expression corporelle.

Dans mes dessins d'après modèle, je m'autorise des recompositions fantasques, un trait qui transforme le portrait en personnage de fiction dont l'histoire n'est pas écrite. De cette manière, je cherche à rendre visible les possibilités de variation, de transformation et d'action.

Le collage est pour moi une manière alternative de raconter une histoire non plus en l'incarnant par le dessin figuratif mais en ouvrant un espace. Nous sommes invités à coexister avec des êtres vivants singuliers et des formes organiques qui restent insaisissables, énigmatiques ou en équilibre instable, dont la respiration est perceptible. Le collage est aussi un puzzle impossible qui défie les catégories, la logique et le cadre.

Réalisations

Recherche : mon mémoire de MFA s’intitule “Gender trouble in the life room. How to transform life drawing into an emancipatory practice” (son abstract est dispo ici). Ma recherche vise à identifier les possibilités de renouvellement et de re-appropriation de la pratique de dessin d’après modèle en l’inscrivant dans la lignée des démarches collectives d’ateliers. 

Modèle vivant.e : atelier transféministe créé en 2019 avec Linda DeMorrir avec l’intention d’ouvrir un espace de dessin d’après modèle aux personnes queer, non-binaires, racisé.es, précaires. 

En tant que facilitatrice, mon attention se porte sur l'expression corporelle du.de la modèle et la force collective qui en émane, l'effet de contagion dans l’atelier.

Ateliers :

24 mars 22, Soirée spéciale Modèle vivant.e - Qui veut pose qui veut dessine avec les créations de Francisco Terra au Sample, Bagnolet.

23 février 22, Soirée Performances à dessiner, avec Modèle vivant.e : curation, organisation de l'atelier de dessin d'après 4 performeur.se.s, avec Rim Battal, Mila Nijinsky, Lucie Camous et moi-même, au LeStudio, Paris 9.

15 février 22, atelier Défigurer pour Défairecorps (Amour Général), Le Sample, Bagnolet.

24-28 janvier 22, ESAM Caen, Workshop Modèle vivant.e à l'invitation d'Apolonia Sokol (25 étudiant.e.s) : Organisation, animation et participation en tant que modèle avec 3 ateliers dont 2 performances mardi 25/01.

Octobre 21, Se dessiner vivant.e.s - Résidence à l'autre lieu d'Anis Gras, Arcueil.

15 Septembre 21, avec Modèle vivant.e : curation, organisation de l'atelier expérimental de dessin d'après trois modèles performeur.se.s : Mila Nijinsky, Victor et moi-même. À l'invitation du Terra Rossa Lab, Le génie de la Bastille, Paris 11.

Juin-Septembre 21 : série de 4 ateliers inspirés du dispositif de dessin d'après modèle pour un groupe d'entrepreneuses, Creatis, Programme Source.

Mars-Avril 21 : série de 3 ateliers, Reclaim Life Drawing, Paris College of Art.

Depuis juillet 19 : animation de la communauté transféministe de dessin d'après modèle Modèle vivant.e et facilitation des ateliers en présentiel et en visio (en moyenne, un atelier par semaine). Co-organisation d'ateliers expérimentaux mêlant performances, poses et dessins (Juillet 21 : nono fest et queerweek, par exemple).

Performances :

Lecture performée et atelier de dessin sexe apparent, genre inopérant - devenir modèle ou Monstre-moi :

05/05/22 Journée d'études De l'invisibilité à la visibilité : décentrement(s) et transculturalité (Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique, Université Clermont Auvergne).

25/04/22 Workshop Modèle vivant.e à l'INSEAMM (Marseille).

02/06/22 Soirée Performances à dessiner, avec Modèle vivant.e  au LeStudio, Paris.

Lecture performée et atelier de dessin Mon trouble dans le genre - comment je l'ai dessiné :

02/06/21 Journée d'études Devenir Sujet : les pratiques de subjectivation dans l'art (ENSAV - Université de Toulouse).

13/04/21 Atelier Corps Genre Art (EFiGiES).

02/03/21 Séminaire Corps-Prendre organisé par Strate research (Laboratoire de recherche de l'école Strate Design).

Expositions :

11/21 Boitaqueer, Collage géant dans la rue, Ateliers Modèle vivant.e, Galerie du Montparnasse, Paris 14.

05/21 Navigating the unknown - MFA Degree show, Bastille Design Center, Paris 12.

10/20 Paysages déchirés - La Manufacture parisienne, Paris 18.

10/19 Le fil d’Hélène - Galerie Mondapart, Commissaire Cécile Dufay, Boulogne (92).

09/18 Dessiner les vivants - La Manufacture parisienne, Paris 18.

04/18 La vie primaire.

Publications : 

Dessin, tendresse et radicalité pour En marges ! (l'intime est politique - revue de sciences humaines et d'arts), #7 Les corps "hors-normes" - texte et dessins.

Colloques, conférences :

22/01/21 Teaching Drawing Symposium II organisé en ligne par le Trinity Buoy Wharf Drawing Prize 2020 et Drawing is free (Chloé Briggs) : Emancipatory Life Drawing (Pecha Kucha format).

3/12/20 Colloque Itinérant.E.s, décolonialité des savoirs - Panel 3: Re-élaboration des savoirs. Sorbonne Université. L3 - Géographie de la domination (Emilie Viney).

10-17/09/20 Modèle vivant.e performance d’émancipation (organisé avec Linda DeMorrir et Lucie Camous). 

Ateliers, performances avec le Laboratoire des Arts de la Performance, Conférence-discussion avec Isabelle Alfonsi, Noémie Aulombard, Rachelle Borghi : les représentations des corps dissidents dans le dessin d’après modèle et le post-porn.

Résidences et collectifs : 

10/21, Anis Gras, Le lieu de l'autre, Se dessiner vivant.e.s.

59 Rivoli (6 mois en 2018).

Kinnernet Europe (unconferences et communauté) : participation artistique depuis 2013.

Illustrations :

Portraits des participant.e.s de Drawing is free en visio.

AOC : portraits des auteurs du quotidien d’idées en ligne

Le grand livre du Healing (Éditions Marabout, 02/21) par Elya Hasson

Études, expérience professionnelle

Master in Fine Arts - Drawing - Paris College of Art (2019-2021). 

Sc. Politiques, Philosophie des techniques, communication - Université Paris 1 Sorbonne - DEA de Lucien Sfez (1995).

Gestion - Université Paris 9 Dauphine - Magistère (1989-1994).

Entre 1996 et 2017, j’ai occupé des postes Marketing puis de Direction des activités numériques en particulier pour Excite (Product development), AltaVista (Marketing), Le Monde (marketing de lemonde.fr), 20Minutes (Head of New media), Mediapart (Direction exécutive).
En 2014, j’ai co-créé la start-up Wellcut dont j’ai laissé la gestion à mon associé en 2018. 

Depuis 2018, je conseille des porteur.ses de projets et des médias (AOC, Les glorieuses, Témoignage Chrétien, Bastamag…) ainsi que La Cité du design - Esadse (Saint-Etienne) dans leur stratégie numérique et éditoriale. 


Using Format