Atelier Modèle vivant.e

Modèle vivant.e est un atelier expérimental et transféministe de dessin et de représentation des corps dissidents. 

Modèle vivant.e est mixte, inclusif et bienveillant.

Modèle vivant.e ouvre un espace pour l’émancipation collective par la pratique de la pose comme performance et du dessin.

Modèle vivant.e recherche le trouble de la relation entre le.a modèle et les dessinateurs.rices et le renversement des normes. 

Modèle vivant.e annule les relations de pouvoir dans l’atelier.

Modèle vivant.e multiplie les possibles des corps vivants et leurs images. 

Modèle vivant.e est utopique et bien réel.

Nous avons organisé le festival Modèle vivant.e, performance d'émancipation et programmé une série d'ateliers, performances, rencontres et discussion du 10 au 17 septembre 2020 au 59Rivoli : plus d'infos et d'images ici. La rencontre conclusive Dessin, post porn, les représentations des corps dissidents dans le champ artistique est disponible au format audio intégral ainsi que son transcript (pdf).

Plus récemment, en juillet 2021, nous avons animé une soirée de performances et ateliers dans le cadre de no no fest à l'invitation de Thomas Conchou à la Maison Populaire. Ainsi qu'un atelier spécial Queer Week pour la journée Queer Art and Zine Fair.

Nous c'est Linda DeMorrir, Luci Camous et moi, Hélène Fromen*.

L'atelier permet la redistribution d'argent vers les personnes précarisées. L’atelier est à prix libre et la participation financière des dessinateur.rice.s va essentiellement au.à la modèle ou au fond d’aide sociale trans (le FAST, géré par AcceptessT) au choix du.de la modèle. 

Nous suivre sur Instagram : instagram.com/modelevivant.e.

Pour être informé.e des ateliers Modèle vivant.e, écrire à l'adresse ateliermodelevivant.e@gmail.com.

Les propositions de modèle, performances ou autres interventions sont les bienvenues !

* Les ateliers Modèle vivant.e ont été et sont clefs pour moi, en particulier dans le cadre de ma recherche. Ma MFA Thesis s'intitule Gender Trouble in the Life Room. How to transform life drawing into an emancipatory practice. Par elle, j'expérimente, recueille les témoignages et confronte ces expériences vécues aux écrits féministes et activistes. Mon objectif est de renouveler la pratique de l'atelier de dessin d'après modèle pour la transformer en ressource émancipatrice et résistance à la normativité. À présent diplômée (MFA, Paris College of Art), je restitue ma recherche sous la forme d'une lecture-performance qui prend la forme d'un atelier de dessin : Mon trouble dans le genre, comment je l'ai dessiné (ou en anglais My gender trouble, how I play with it in the life room) et je poursuis ce travail. 

Sneak preview de mes plans ou plutôt désirs de recherche et d'écriture : Les corps mutants et Renverser la tyrannie de la normativité.

Using Format